Mots d’appréciation des candidates

2014

 «Mon expérience de mentorat auprès de Myriam Allard et La Otra Orilla a été déterminante dans mon parcours artistique. Cet accompagnement personnalisé, appuyé par une structure solide, a donné beaucoup de sens à ma démarche. En effet, la direction que prend mon parcours est dorénavant beaucoup plus claire. Aussi, ayant pris conscience de mon unicité comme danseuse, cela m’a permis de prendre pied, encore davantage, dans l’élaboration de mon propre langage.

En travaillant auprès d’artistes de haut calibre comme ceux que j’ai pu côtoyer durant ce programme de mentorat, j’ai par ailleurs beaucoup appris sur la communication – dans le cadre de répétitions de groupe, mais aussi sur le travail de création. Dans ce contexte, j’ai également appris à exiger davantage de moi-même (sur le plan du travail personnel), mais aussi à être plus indulgente vis-à-vis moi-même (sur le plan du travail en groupe). D’ailleurs, le programme Paso a Paso est à mon sens très bien construit : l’équilibre entre les classes techniques de groupe, les classes d’improvisation de groupe, les classes privées, les classes et répétitions avec les musiciens ainsi que les répétitions personnelles est tout à fait adéquat (tant par rapport aux contenus que par rapport au temps consacré à chacun de ces volets).

Au terme du programme Paso a Paso 2014, j’ai décidé d’aller poursuivre mon travail d’exploration et d’apprentissage en Espagne, à l’hiver 2015, lors d’un séjour de quelques semaines (en espérant pouvoir renouveler l’expérience une fois l’an).

Enfin, c’est une chance unique de pouvoir être guidée par un ou des artistes de qualité comme Myriam Allard et Hedi Graja, particulièrement dans un domaine comme le flamenco, au Canada. Le milieu compte en effet un nombre restreint d’acteurs importants et pertinents comme le sont Mme Allard et M. Graja. Le partage de leur expérience dans un contexte de mentorat est nécessaire à la relève, pour qui les repères sont peu nombreux à l’échelle nationale.»

  • Marie – Pierre Lessard

«The month I spent studying with Myriam Allard as part of the Paso a Paso program has played a pivotal role in my development as a flamenco artist. There are few opportunities in the world of Canadian flamenco dance like the one that Myriam provides: a full month of thoughtful and intensive instruction focused on the individual dancer. Myriam was eager to share with me all that she has learned through a lifetime of study, performance, and creative exploration. The program challenged my ideas about the definition of flamenco and opened my eyes to a world of musical and choreographic possibilities I didn’t know existed. Myriam showed me a more holistic way of being a dancer; how all that we do in life can become a part of our dance art. The chance to work with Otra Orilla musical director Hedi Grange was invaluable. It is rare for dance students to receive such individual instruction about the musical side of flamenco. The fact that the entire program worked towards a final show meant I had to apply all of the things I learnt along the way — technique, choreography, movement theory, communication, improvisation — to an actual performance. Performing and working with musical talents Caroline Plante and Miguel Medina was also a wonderful experience I would otherwise not have had. I left the program with new ideas, new pasos, new techniques, and a new and exciting way of thinking about the flamenco art form and my place within it.»           

  •  Lia Grainger

«Paso a Paso was an incredible artistic development experience. The opportunity to train with Myriam Allard and La compagnie La Otra Orilla in private and small group classes was invaluable.  I entered the program at a time when I felt that I was stagnating in my training and artistic development.  Paso a Paso pushed me in new and sometimes uncomfortable directions, and allowed me to explore different styles of movement and creative expression.  Myriam’s technique classes were excellent; she has an amazing eye for detail and I still use many of her technical exercises and drills when I work by myself in the studio.  The private classes with Myriam to work on a solo pushed my boundaries to explore a new palo (style) which was very different from anything I had performed before.  In the end, I found that this palo suited me and it developed my artistic expression and performance skills.  In Paso a Paso, I particularly appreciated the work on improvisation, something I had always felt was one of my weaknesses.  I found the improvisation exercises particularly useful as they started in small chunks, and built up over time.  By the end, we performed an improvised piece as part of the show.  Overall, Paso a Paso was an incredible experience that provided me with a great deal of artistic growth and development.  I felt that the month was just a starting point, and that the largest benefit of Paso a Paso was the direction it provided for the future to allow me to continue growing and developing as an artist.»

  • Larissa Vingilis Jaremko

 


2011

«Paso a paso pour moi à été une expérience déterminante. Une ouverture nouvelle sur la richesse du flamenco et ses possibilités au niveau professionnel. Aujourd’hui entre l’Espagne, les États-Unis, le Mexique et le Canana je continu à performer, enseigner et étudier cet art qui chaque jours ne cesse de me fasciner. Dirigé par la compagnie La Otra Orilla, le programme de mentorat m’a fournis des outils afin de travailler avec les musiciens de manière claire et précise, un volet historique au niveau du chant qui m’ont permis de mieux comprendre l’essence des “palos” étudié, de nouvelles expérimentations me faisant sortir de “la boite” conventionnelle du flamenco et l’élaboration d’une chorégraphie personnalisée qui, encore à ce jour, me sert grandement! Ce qui pour moi distinge Paso a paso des autres formations reçues au fils des années est sans aucun doute le support et l’encadrement que nous avons reçu durant ces quelques semaines. La supervison d’une étude personelle sur mon propre langue gestuelle, être guidée à travers une introspection de l’expression de ma danse et l’encouragement à aller au delà de me propres limites. C’est là aussi le grand Défi. Étant habitué à des classes remplie de d’autres danseurs, il est facile de se dissimuler dans la masse et oublier la raison du mouvement. Se retrouver seule avec Myriam, avec son énergie, ses attentes et son soucis du détails, au départ semblait pour moi comme me mettre à nue devant un jury, être évaluer selon si ce que j’ai à exprimer est valable ou non. Mais j’ai vite compris que c’est ce qui m’a permis de gagner de la force et de la confiance. Cette formation à été un tournant marquant dans ma démarche artistique et professionnelle, je le souhaite fortement à tous les jeunes artistes désirant franchir un pas important en flamenco.»

  • Alexandra Talbot

«Quand je pense à mon expérience lors du mentorat Paso a Paso, je peux dire que ma vie, en tant que danseuse professionnelle de flamenco, a été désormais divisé en deux : avant et après!  Ayant déjà fait des nombreuses performances dans mon Venezuela natal, je n’avais jamais eu l’opportunité de vraiment sentir l’énergie d’un tablao flamenco : le fait d’être à l’écoute des musiciens, de travailler avec eux, le fait d’improviser au besoin, de me laisser aller, de communiquer mes sentiments à travers les gestes, les pas, et les regards.

Grâce à Paso a Paso, j’ai appris à gérer toutes ces émotions et à vaincre la peur de danser seule avec des musiciens live sur scène, tout en améliorant ma technique et mon expression corporelle.  J’ai aussi eu la chance de rencontrer des magnifiques talents du monde flamenco de Montréal, avec qui j’ai réussi à entamer des projets qui m’ont aidé à bâtir un nom dans la scène flamenca locale.»

  • Yelitza Garcia

«Ça m’a permis d’ancrer ma pratique flamenco sur des bases solides. Ce que, avec le recul, Paso a Paso m’a permis de réaliser et d’approfondir mon goût pour le flamenco. Bien qu’il était déjà présent (j’en faisait depuis 9 ans), ce stage intensif m’a fait voir certaines lacunes dont j’étais consciente grâce à un coaching un à un, ou même en petit groupe de 4. Depuis, j’ai multiplié mes voyages en Espagne et ancré davantage ma technique sur des principes que Myriam m’a enseigné et de là j’ai vu ma danse évoluer en continue, jour après jour…L’ambiance professionnelle, où nous étions encouragées à donner le meilleur de nous-même dans un esprit non compétitif mais néanmoins stimulant m’a permis de briser une certaine gêne et une retenue qui m’empêchaient de m’exprimer totalement lors de performances.
L’ambiance de la performance finale était super, le sentiment d’unité entre les quatre…Le spectacle du résultat de Paso a Paso était très bien monté, avec un niveau qui m’a permis de voir la différence de qualité quand tous les éléments du flamenco sont présents et en force: le chant, les palmas, la guitare…Je le recommande à tous ceux qui désirent travailler intimement avec des artistes engagés à l’évolution et le respect qu’est l’art flamenco; dans une ambiance amicale, sincère et exigeante, Paso a Paso…El camino se hace andando…» 

  • Aurélie Brunelle

«Je suis une danseuse professionnelle et chorégraphe émergente de Montréal et je danse le flamenco depuis une douzaine d’années. À l’hiver 2011, j’ai participé à la première édition de l’atelier de mentorat Paso a Paso offert par la compagnie de flamenco La Otra Orilla. Un tel type d’atelier est courant en danse contemporaine mais n’avait jamais existé en famenco à Montréal. Myriam Allard et Hedi Graja sont parmi les rares artistes qui ont su amener le flamenco à un tel niveau de professionalisme au Québec et ce fut une chance unique de participer à une formation aussi intense, exigente et riche auprès d’eux.

Cette formation a été un véritable tremplin dans ma carrière. Elle m’a permis de professionaliser ma démarche en tant que danseuse de flamenco et en tant que chorégraphe en devenir. Apprendre auprès d’artistes aussi exigeants envers eux-mêmes a été très inspirant et m’a permis de voir tout le travail nécessaire, en studio et à l’extérieur de celui-ci, pour arriver à un travail de qualité.

Pendant la formation, le climat de travail favorisait à la fois beaucoup d’entraide entre les participantes et une saine émulation. Par ma tendance à me comparer sévèrement aux autres, mon principal défi a été d’accepter mes spécificités et de laisser tomber mes préconceptions de ce à quoi je devais ressembler pour être une «vraie» danseuse de flamenco. La rigueur et l’exigence des formateurs ne me permettait pas de contourner mes craintes alors c’est avec beaucoup d’humilité que j’ai dû trouver en moi-même la source de cette intensité si particulière au flamenco. C’est d’ailleurs une des plus belles choses qui me restent de cette formation, la beauté de nos différentes énergies à travers ce langage commun. L’ambiance générale, avec les musiciens, était très amicale et l’exigence de chacun face à sa propre pratique a été d’un grand support. J’ai beaucoup aimé les cours individuels, ils m’ont permis de raffiner ma présence sur scène, de trouver de nouveaux chemins dans le corps pour avoir une efficacité du geste.

La formation Paso a Paso a été un passage marquant dans mon parcours. C’est une grande chance d’avoir été accompagnée dans ce processus par des artistes aussi dévoués, passionnés et investis dans leur art. Encore aujourd’hui ce travail me nourrit et je sens que cette formation m’a grandement aidée à me centrer; dans mon corps, dans ma vision du flamenco et dans ma carrière.»

  • Sarah Bronsard
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :